Le numérique et le notariat

Par 23 octobre 2018Articles

La profession est en pleine révolution numérique.

Les nostalgiques des piles de papiers à signer chez le notaire en seront pour leurs frais. La profession s’est lancée dans la révolution numérique. Les actes de vente, les donations et les contrats de mariage en sont la première représentation. Fini le temps où chacun devait parapher chaque page, désormais, tout est numérisé et une signature sur une tablette suffit pour approuver tous les documents, avec la même valeur qu’un acte authentique signé sur un papier. «Les notaires ont pris un virage numérique très significatif il y a de nombreuses années», souligne Bertrand Savouré, président de la Chambre des notaires de Paris. Et le processus n’en est encore qu’à ses débuts. La version 2 de la signature électronique est en cours de déploiement. Basée sur l’utilisation de la visioconférence, elle permet à deux parties de signer un acte, sans être au même endroit. Il faut juste la présence d’un notaire aux côtés de chacun des signataires. Cette avancée marquera la fin des procurations – et des coûts …

Lire la suite de l’article ici